logo_33
Logo Paginas Occitania

20 ans d’expertise en œnologie résumés en quelques articles :

De la délicatesse des arômes du Sauvignon blanc & des vins rosés

  • Murat M.L., Masneuf I., Darriet P., Lavigne V., Tominaga T., Dubourdieu D. (2001). Effect of Saccharomyces cerevisiae yeast strains on the liberation of volatile thiols in Sauvignon blanc wine. Am. J. Enol. and Vitic.,52, 2, 136-139.
  • Murat ML, Tominaga T and Dubourdieu D. (2001). Impact of some components on Bordeaux rosés and clairets. Journal International de la Vigne et du Vin. 35, n°2, 99-105.

En passant par la lutte sans merci contre le « prédateur œnologique » des vins rouges, la levure d’altération Brettanomyces

  • Murat ML., Gindreau E., Costella F. (2006). Prévention du risque Brettanomyces par l’utilisation d’outils analytiques innovants et la gestion rigoureuse du process d’élaboration. Revue des œnologues, N°121, 23-27.
  • L’utilisation de levains malolactiques pour une meilleure maîtrise du risque Brettanomyces.

Avec le souci permanent de valoriser au mieux les potentialités propres à chaque matière première

  • Moine V., Iturmendi N. Murat ML, Renouf V. (2013). Stabilisation des vins rouge et rosés : Approche moléculaire et solutions pratiques – Partie 1/2 : Quelle stabilité ?. Revue des Œnologues. N°146, P38-40.

Et de garantir la qualité sanitaire des vins

  • Romano, A., Klebanowski, H., La Guerche, S., Beneduce, L., Spano, G., Murat, M.-L., Lucas, P. (2012). Determination of biogenic amines in wine by thin-layer chromatography/densitometry. Food Chemistry, 135 (3), 1392 - 1396.

Publications scientifiques dans des revues à comité de lecture:

  • Murat M.L., Masneuf I., Darriet P., Lavigne V., Tominaga T., Dubourdieu D. (2001). Effect of Saccharomyces cerevisiae yeast strains on the liberation of volatile thiols in Sauvignon blanc wine. Am. J. Enol. and Vitic.,52, 2, 136-139.
  • Murat ML, Tominaga T and Dubourdieu D. (2001). Impact of some components on Bordeaux rosés and clairets. Journal International de la Vigne et du Vin. 35, n°2, 99-105.
  • Murat ML, Tominaga T and Dubourdieu D. (2001). Assessing the aromatic potential of Cabernet Sauvignon and Merlot musts used to produce rose wines by assaying the cysteinylated precursor of 3-mercaptohexan-1-ol. J. Agric.Food Chem. 49, 11, 5412-5417.
  • Murat M.L., Tominaga T., Saucier C., Glories Y. and Dubourdieu D. (2001). Effect of Anthocyanins on stability of a key odorous compound, 3-mercaptohexan-1-ol, in Bordeaux Rosé wines. Reseach note, Am. J. Enol. and Vitic. 54, 2, 138-141.
  • Tominaga T., Murat M.L., Dubourdieu D. (1998). Development of a method for analyzing the volatile thiols involved in the characteristic aroma of wines made from Vitis vinifera L. Cv. Sauvignon blanc. J. Agric. Food Chem. 46 : 1044-1048.
  • Romano, A., Klebanowski, H., La Guerche, S., Beneduce, L., Spano, G., Murat, M.-L., Lucas, P. (2012). Determination of biogenic amines in wine by thin-layer chromatography/densitometry. Food Chemistry, 135 (3), 1392 - 1396.
  • Masneuf-Pomarède I., Mansour C., Murat ML, Tominaga  T and Dubourdieu D. (2006). Influence of fermentation temperature on volatile thiols concentrations in Sauvignon blanc wines . Food Microbiology. Vol 108, 385-390.
  • Masneuf-Pomarède I., Murat ML, Naumov G.I., Tominaga T. and Dubourdieu D. (2002). Hybrids Saccharomyces cerevisiae x Saccharomyces bayanus var uvarum having a high liberating ability of some sulfur varietal aromas of Vitis vinifera Sauvignon blanc wines. Journal International de la Vigne et du Vin. 36, n°4, 205-212.
  • Dubourdieu D., Tominaga T., Masneuf I., Peyrot des gachons C., Murat ML. (2000). The role of yeast in grape flavor development during fermentation : the example of Sauvignon blanc. Proceedings of the ASEV 50th Anniversary Meeting, Seattle, Washington, Am J. Enol. Vitic., 51, 5, 196-203.

Autres Publications scientifiques

  • Murat ML. et Gourraud C. (2008). Macération préfermentaire en rouge : maîtrise des risques et alternatives. Revue française d’œnologie. N°230.
  • Murat ML, Gindreau E.et Augustin C. (2007). De la bonne gestion de la FML, Partie I : Les fondamentaux de la FML. Revue des œnologues, N°124, 24-28.
  • Murat ML, Gindreau E., Augustin C. et Hantz E. (2007). De la bonne gestion de la FML, Partie II : Interactions levures / bactéries : Applications à l'inoculation séquentielle et à la co-inoculation. Revue des œnologues, N°125, 49-53.
  • Murat ML., Gindreau E., Costella F. (2006). Prévention du risque Brettanomyces par l’utilisation d’outils analytiques innovants et la gestion rigoureuse du process d’élaboration. Revue des œnologues, N°121, 23-27.
  • Murat ML. (2005). Acquisitions récentes sur l’arôme des vins rosés, Partie I : Caractérisation de l’arôme, Etude du potentiel aromatique des raisins et des moûts. Revue des œnologues, N°117.
  • Murat ML, Dumeau F. (2005). Acquisitions récentes sur l’arôme des vins rosés, Partie II : Optimisation des méthodes d’élaboration. Revue des œnologues, N°118.
  • Murat ML, Tominaga T, et Dubourdieu D. (2004). Recherches sur la vinification des vins rosés et clairets de Bordeaux. Revue Française d’œnologie. N°117.
  • Murat ML et Dumeau F. (2003). Effet du collage sur le niveau de population de certains micro-organismes d’altération rencontrés dans les vins rouges. Revue des œnologues. N° 107.
  • Murat ML, Marquette B., Dumeau F., et Daviaud F. (2002). Mise en évidence de l’inhibition de l’activité laccase de Botrytis cinerea par l’utilisation de tanins en vinification, Revue des œnologues. N°109.
  • Moine V., Iturmendi N. Murat ML, Renouf V. (2013). Stabilisation des vins rouge et rosés : Approche moléculaire et solutions pratiques – Partie 1/2 : Quelle stabilité ?. Revue des Œnologues. N°146, P38-40.
  • Renouf V. et  Murat, ML. (2012.) La valorisation des vins de presse par un collage précoce et approprié. Revue des œnologues, N°142. 32-35.
  • Renouf V, Faux L., La Guerche S., Murat ML. (2011). Rôle de certains résidus de traitements phytosanitaires dans l’inhibition des bactéries de la fermentation malolactique dans les vins. Revue des œnologues. N°141. 50-51.
  • Moine V., Murat ML, Arfeuillère C., Thibon C. (2011). Collage des jus de presse blanc. Influence sur leurs teneurs en composes phénoliques, en glutathion et précurseur d’arômes. Revue des œnologues. N° 138. 45-47.
  • Renouf V. et Murat ML. (2010). Gestion de la teneur en diacétyle des vins. Revue française d'œnologie. N° 240
  • Renouf V. Murat ML, La Guerche S, Moine V. 2009. Incidence de différentes techniques
  • d’utilisation de levains malolactiques sur la qualité des vins rouges.  RFOE N°237.
  • Renouf V., Michaux C., Moine V., et Murat ML. (2009). Outils de gestion de la fermentation malolactique des vins blancs. Revue des œnologues, N° 132. 27-30.
  • Renouf V. et Murat ML. (2008). Ce que coûtent réellement les levains Malolactiques. Revue française d'œnologie – N° 232.
  • Renouf V., Gourraud C.,  La Guerche S.,  Murat ML, Barona de la Fuente F., Nunes Ph. (2008). Les différentes alternatives d’utilisation des levains malolactiques- 
Partie 2/2 : Aspects qualitatifs. Revue des œnologues, N° 126. 45-48.
  • Renouf V., Gourraud C., et Murat ML. (2008). Les différentes alternatives d'utilisation des levains malolactiques- Partie 1 / 2 : 
Aspects cinétiques et microbiens. Revue des œnologues, N° 128. 39-43.
  • Renouf V. et Murat ML. 2008. L’utilisation de levains malolactiques pour une meilleure maîtrise du risque Brettanomyces. Revue des œnologues, N°126, 11-14.
  • Augustin C., Bonhomme S. Murat ML et Pasneuf-Pomarède I. (2007).Yeast selection for the expression of the varietal aroma in Sauvignon blanc. Australian and New Zealand Grape growers and winemakers, January,  69-73.

Communications orales

  • Murat ML et Tominaga T. (2008). Etat des connaissances sur l’arôme des vins rosés. Mondiaviti, Bordeaux.
  • Murat ML., Gindreau E., Renouf V., et Augustin C. (2007). Using innovative analytical tools to prevent Brettanomyces development and design appropriate preventative winemaking techniques 13th Australian Wine Industry Conference, Adelaïde.
  • Murat ML, Gindreau E., Augustin C., Fuster A. (2007). Prévention du risque Brettanomyces par l’utilisation d’outils analytiques innovants et la gestion rigoureuse du process d’élaboration. 8ème Symposium International d'Œnologie.
  • Masneuf I., Naumov G.I., Murat M.L., Glumineau N., Dubourdieu D. (2000). Des hybrides Saccharomyces cerevisiae / bayanus pour la vinification des vins de Sauvignon. Compte rendu du 6ème Symposium International d’Oenologie. Editions TEC&DOC. 325-328.
  • La Guerche S., Martinez A. et Murat M.L. 2009. Wine off-flavors: A new solution for their elimination. 24th International SASEV conference on oenology and viticulture. 28-30/07/2009. Cape Town, South Africa.
  • Tominaga Masneuf I., Murat M.L., Choné X., Dubourdieu D. (2000). Intérêt du dosage systématique de l’azote assimilable dans les moûts bordelais. Colloque INRA-Viti.
  • Tominaga T., Peyrot des Gachons C., Murat M.L., Dubourdieu D. (1999). Arômes et précurseurs d’arômes du Sauvignon. Identification et dosage dans les moûts et dans les vins. Colloque du C.I.V.B.
  • Tominaga T., Murat M.L. Darriet P., Dubourdieu D. (1997). Identification, dosage et incidence organoleptique de nouveaux composés soufrés intervenant dans l’arôme des vins de Sauvignon. Mise en évidence de S-conjugués de la cystéine comme précurseurs inodores dans le moût. First Symposium In vino analytica Scientia. 236-239.
  • Tominaga T., Murat M.L., Darriet P., Dubourdieu D. (1997). Identification de plusieurs nouveaux composés odorants dans l’arôme des vins de Sauvignon et de leurs précurseurs inodores dans le moût. Colloque du C.I.V.B.
  • Moine V., Iturmendi N. Murat ML, Renouf V. (2013). Stabilisation des vins rouge et rosés : Approche moléculaire et solutions pratiques – Partie 1/2 : Quelle stabilité ?. Revue des Œnologues. N°146, P38-40.
  • Renouf V. et  Murat, ML. (2012.) La valorisation des vins de presse par un collage précoce et approprié. Revue des œnologues, N°142. 32-35.
  • Renouf V, Faux L., La Guerche S., Murat ML. (2011). Rôle de certains résidus de traitements phytosanitaires dans l’inhibition des bactéries de la fermentation malolactique dans les vins. Revue des œnologues. N°141. 50-51.
  • Moine V., Murat ML, Arfeuillère C., Thibon C. (2011). Collage des jus de presse blanc. Influence sur leurs teneurs en composes phénoliques, en glutathion et précurseur d’arômes. Revue des œnologues. N° 138. 45-47.
  • Renouf V. et Murat ML. (2010). Gestion de la teneur en diacétyle des vins. Revue française d'œnologie. N° 240
  • Renouf V. Murat ML, La Guerche S, Moine V. 2009. Incidence de différentes techniques
  • d’utilisation de levains malolactiques sur la qualité des vins rouges.  RFOE N°237.
  • Renouf V., Michaux C., Moine V., et Murat ML. (2009). Outils de gestion de la fermentation malolactique des vins blancs. Revue des œnologues, N° 132. 27-30.
  • Renouf V. et Murat ML. (2008). Ce que coûtent réellement les levains Malolactiques. Revue française d'œnologie – N° 232.
  • Renouf V., Gourraud C.,  La Guerche S.,  Murat ML, Barona de la Fuente F., Nunes Ph. (2008). Les différentes alternatives d’utilisation des levains malolactiques- 
Partie 2/2 : Aspects qualitatifs. Revue des œnologues, N° 126. 45-48.
  • Renouf V., Gourraud C., et Murat ML. (2008). Les différentes alternatives d'utilisation des levains malolactiques- Partie 1 / 2 : 
Aspects cinétiques et microbiens. Revue des œnologues, N° 128. 39-43.
  • Renouf V. et Murat ML. 2008. L’utilisation de levains malolactiques pour une meilleure maîtrise du risque Brettanomyces. Revue des œnologues, N°126, 11-14.
  • Augustin C., Bonhomme S. Murat ML et Pasneuf-Pomarède I. (2007).Yeast selection for the expression of the varietal aroma in Sauvignon blanc. Australian and New Zealand Grape growers and winemakers, January,  69-73.

Communications orales

  • Murat ML et Tominaga T. (2008). Etat des connaissances sur l’arôme des vins rosés. Mondiaviti, Bordeaux.
  • Murat ML., Gindreau E., Renouf V., et Augustin C. (2007). Using innovative analytical tools to prevent Brettanomyces development and design appropriate preventative winemaking techniques 13th Australian Wine Industry Conference, Adelaïde.
  • Murat ML, Gindreau E., Augustin C., Fuster A. (2007). Prévention du risque Brettanomyces par l’utilisation d’outils analytiques innovants et la gestion rigoureuse du process d’élaboration. 8ème Symposium International d'Œnologie.
  • Masneuf I., Naumov G.I., Murat M.L., Glumineau N., Dubourdieu D. (2000). Des hybrides Saccharomyces cerevisiae / bayanus pour la vinification des vins de Sauvignon. Compte rendu du 6ème Symposium International d’Oenologie. Editions TEC&DOC. 325-328.
  • La Guerche S., Martinez A. et Murat M.L. 2009. Wine off-flavors: A new solution for their elimination. 24th International SASEV conference on oenology and viticulture. 28-30/07/2009. Cape Town, South Africa.
  • Tominaga Masneuf I., Murat M.L., Choné X., Dubourdieu D. (2000). Intérêt du dosage systématique de l’azote assimilable dans les moûts bordelais. Colloque INRA-Viti.
  • Tominaga T., Peyrot des Gachons C., Murat M.L., Dubourdieu D. (1999). Arômes et précurseurs d’arômes du Sauvignon. Identification et dosage dans les moûts et dans les vins. Colloque du C.I.V.B.
  • Tominaga T., Murat M.L. Darriet P., Dubourdieu D. (1997). Identification, dosage et incidence organoleptique de nouveaux composés soufrés intervenant dans l’arôme des vins de Sauvignon. Mise en évidence de S-conjugués de la cystéine comme précurseurs inodores dans le moût. First Symposium In vino analytica Scientia. 236-239.
  • Tominaga T., Murat M.L., Darriet P., Dubourdieu D. (1997). Identification de plusieurs nouveaux composés odorants dans l’arôme des vins de Sauvignon et de leurs précurseurs inodores dans le moût. Colloque du C.I.V.B.